Le «Pa Pinh tôp», plat de l’ethnie Thaï

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

“Pa Pinh tôp” est le nom d’un plat de poissons des ruisseaux grillés ou frits, de l’ethnie Thaï.

Différents des poissons des rivières ou des gros poissons marins vendus dans les supermarchés, les poissons des ruisseaux sont souvent de petite taille et vivent cachés sous les rochers. Ils sont capturés par les montagnards.

Si vous voyagez dans le Nord-Ouest et que vous êtes invités par des montagnards Thaï, vous aurez peut être la chance de déguster ce plats délicieux, d’une saveur inoubliable. /.
Ingrédients:
- Petits poissons des ruisseaux.
- Baguettes de bambou pour griller les poissons sur des braises.
- Gingembre, ail, piment frais, citronnelle, ciboule, menthe, pousses de bambou, poudre de galanga.
- Piment, légumes forestiers (chou des H’mong).

Préparation:
- Laver les poissons, enlever les écailles. Cependant, le mieux est de ne pas les écailler pour un meilleur goût !
- Prendre un couteau bien aiguisé pour les vider, puis les laver.
- Les faire macérer avec les épices telles que gingembre, ail, piment, citronnelle, galanga haché pendant 10 minutes si les poissons sont destinés à êter grillés ; fourrer les épices hachées dans le ventre des poisons s’ils sont destinés à être frits.
- Cuire au four ou frire jusqu’à ce que le poisson soit doré.
- Présenter sur une assiette avec des légumes.
-Servir avec sauce de soja et piment frais, selon le goût.

Gastronomie vietnamienne

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »